Comment contester sa notation ou son évaluation professionnelle ?

En droit de la fonction publique, il est prévu que les fonctionnaires sont évalués annuellement par le biais de notations ou d’évaluations professionnelles. Or, il arrive que ces notations ou appréciations ne correspondent pas à la réalité ou soient contestables. Aussi, il convient de voir comment contester sa notation.

Le principe de la notation pour les agents publics est prévu par le statut général des fonctionnaires. En effet, l’article 17 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 indique : « Les notes et appréciations générales attribuées aux fonctionnaires et exprimant leur valeur professionnelle leur sont communiquées. Les statuts particuliers peuvent ne pas prévoir de système de notation ».

Toutefois, depuis la fin des années 2000, la notation a peu à peu été remplacée par l’évaluation professionnelle, d’abord à titre expérimental, puis, pour certaines fonctions publiques, de manière définitive.

Ainsi, désormais, l’article 55 de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 (fonction publique de l’Etat) et l’article 76 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 (fonction publique territoriale) prévoient que l’appréciation passe par un entretien professionnel annuel donnant lieu à l’établissement d’un compte-rendu.

En revanche, l’article 65-1 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 (relative à la fonction publique hospitalière) prévoit toujours la notation des fonctionnaires, avec une simple expérimentation de l’entretien professionnel au titre des années 2011 à 2013. De même, les articles 41 de l’arrêté n° 1065 du 22 août 1953 et 61 de la délibération n° 486 du 10 août 1994 (relatifs aux fonctions publiques de Nouvelle-Calédonie) maintiennent le principe de la notation par une cote chiffrée.

Dans ces conditions, à l’heure actuelle, la notation et l’évaluation par un entretien professionnel coexistent encore.

Bien que ces deux types d’évaluation (notation / entretien) aient une philosophie différente, elles disposent d’un tronc commun important, leur objet étant exactement le même.

Aussi, la contestation des notations et des évaluations professionnelles suit les mêmes règles.

Dans ces deux hypothèses, il est possible de former un recours administratif devant les commissions administratives paritaires (I.) et un recours contentieux devant le tribunal administratif (II.).

 

I. Le recours administratif devant les commissions administratives paritaires

Lors de l’introduction de l’entretien professionnel (à titre expérimental ou définitif), trois décrets ont été adoptés pour prévoir des modalités de recours administratif spécifiques.

Ce recours suit des règles relativement précises qui doivent être respectées :

1° Dans les 15 jours de la notification du compte rendu de l’entretien à l’agent, celui-ci doit adresser une « demande de révision » à l’autorité responsable de l’entretien.

2° L’autorité hiérarchique doit répondre à la demande de révision dans un délai de 15 jours.

3° Une fois que l’autorité hiérarchique a rendu sa décision, l’agent dispose d’un délai d’un mois pour saisir la commission administrative paritaire afin que celle-ci propose la révision à l’autorité hiérarchique.

Si toutefois, la commission administrative paritaire refuse de demander la révision de la notation, ou si, malgré cette proposition, l’autorité hiérarchique refuse de réviser la notation, il est possible de former un recours contentieux devant le tribunal administratif.

Ce recours devra être exercé dans un délai de deux mois à compter du refus de la commission de demander la révision ou du refus de l’autorité hiérarchique de procéder à cette révision.

Il convient néanmoins de préciser à ce stade que la procédure de saisine de la commission administrative paritaire n’existe selon les règles précises indiquée ci-dessus que dans la fonction publique d’Etat et la fonction publique territoriale.

En effet, pour la fonction publique hospitalière et les fonctions publiques néo-calédoniennes, il est seulement prévu que les commissions administratives paritaires sont saisies des demandes de révision par les agents (article 65 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986 et article 15 de la délibération n° 135 du 21 août 1990 pour les fonctions publiques de Nouvelle-Calédonie).

S’agissant de la fonction publique hospitalière, le décret n° 2010-888 du 28 juillet 2010 prévoyait une procédure identique à celle prévue pour la fonction publique de l’Etat et la fonction publique territoriale. Néanmoins, ce décret attachait la procédure à l’évaluation professionnelle, utilisée à titre expérimentale de 2011 à 2013. L’évaluation professionnelle ayant disparu, l’on doit en déduire que la procédure prévue à l’article 6 du décret n° 2010-1153 du 29 septembre 2010 a également disparu.

Par conséquent, dans la fonction publique hospitalière et la fonction publique de Nouvelle-Calédonie, il ne paraît pas nécessaire de saisir l’autorité hiérarchique avant de former un recours devant la commission administrative paritaire.

De plus, les délais précis prévus pour saisir la commission administrative paritaire dans  la fonction publique d’Etat et la fonction publique territoriale ne paraissent pas s’appliquer.

Néanmoins, par sécurité, le délai de 15 jours devra être respecté pour éviter toute discussion ultérieure sur ce point.

 

II. Le recours devant le juge

Il est également possible de former un recours contentieux contre la notation attribuée à un fonctionnaire.

En effet, l’agent a le choix entre le recours administratif et le recours contentieux. Contrairement à ce que l’on peut lire parfois, le recours gracieux devant la commission administrative paritaire n’est pas obligatoire (CE. SSJS. 6 mai 2015, n° 386907, mentionnée aux tables).

Il convient donc de se pencher sur les moyens qui peuvent être avancés devant le juge en cas de recours contre une notation ou une évaluation.

Au préalable, il doit néanmoins être rappelé qu’un recours formé par un fonctionnaire contre ses notations est recevable.

  • La recevabilité du recours

Le juge administratif considérait initialement qu’un agent public ne pouvait pas contester sa notation.

Néanmoins, il est revenu il a désormais longtemps sur cette position et juge que les notations et appréciations sont des décisions susceptibles de recours (CE 22 novembre 1963, Vanesse, n° 58201, publiée au Recueil p. 577).

Cependant, cette recevabilité ne concerne ni toutes les appréciations, ni tous les requérants :

• Tout d’abord, seul l’agent noté a intérêt à agir contre la décision de notation. Aussi, un autre fonctionnaire (CE. SSR. 7 juillet 1995, Mme Werl, n° 119112, publiée au Recueil p. 291) ou un syndicat (CE. Sect. 30 novembre 1979, Martin et Syndicat autonome de l’équipement de l’Aube, n°s 12323-12324, publiée au Recueil) n’a pas intérêt à contester une notation.

• Ensuite, le recours n’est recevable que contre la notation ou l’évaluation définitive.

En effet, il n’est pas possible de former de recours contre une proposition de notation, par exemple par le supérieur hiérarchique (CE. SSR. 16 juin 1982, Epoux Chereul, n° 23277, mentionnée aux tables).

Seule la notation ou l’évaluation effectivement adoptée par l’autorité compétente peut être contestée.

• Enfin, s’agissant des notations, celles-ci comprennent en principe une note chiffrée et une appréciation littérale.

Or, la note chiffrée et l’appréciation constituent un tout indivisible de sorte qu’un recours formé uniquement contre la note chiffrée ou l’appréciation est irrecevable (CE. SSR. 29 juillet 1994, Mme Litovsky, n° 89011, mentionnée aux tables p. 999).

Il convient donc de bien contester les deux composantes de la notation.

  • Le contrôle exercé par le juge

Le juge administratif exerce, au fond, un contrôle restreint sur les notations attribuées au fonctionnaire et les comptes rendus d’évaluation.

Cela signifie que l’administration conserve, malgré le contrôle, un large pouvoir pour apprécier la valeur professionnelle de son agent.

Aussi, il contrôle :

• L’absence d’erreur manifeste d’appréciation (voir en ce sens : CE. Sect. 26 octobre 1979, M. Leca, n° 04983, publiée au Recueil ; CE. SSJS. 30 septembre 2015, n° 373355).

Il vérifie donc que les appréciations et notations retenus sur l’agent ne sont manifestement erronées par rapport à sa manière de servir réelle.

• L’absence de détournement de pouvoir (CE. Sect. 26 octobre 1979, M. Leca, n° 04983, publiée au Recueil).

Sont ainsi contrôlées les motivations de l’administration. Si elle n’a pas agi pour un motif légitime d’intérêt général en fixant la notation, alors la notation est annulée.

• L’absence d’erreur de droit. Le juge vérifie que l’administration a correctement appliqué les textes relatifs à la notation.

Ainsi, à titre d’exemple, il censurera la prise en compte d’éléments étrangers à la valeur professionnelle de l’agent, comme son ancienneté (CE. SSR. 16 mai 2007, Hospices civils de Lyon, n° 284549, mentionnée aux tables).

De même, il condamnera l’application d’une échelle de notation différente de celle prévue par les textes, à savoir de 0 à 20 en métropole (CE. SSR. 26 janvier 2007, M. Casalegno, n° 266332).

• L’exactitude matérielle de faits (ex : CE. SSJS. 15 mai 2014, n° 374725).

Le juge vérifie ainsi que les événements relatés dans les appréciations établies par l’administration sont vrais.

• En pratique, l’essentiel du débat devant le juge porte sur la valeur professionnelle de l’agent.

C’est ce que contestent généralement les requérants et, surtout, la valeur professionnelle est l’objet même de la notation.

Aussi, la jurisprudence est abondante sur les éléments qui doivent, peuvent ou ne doivent pas être pris en compte.

Ainsi, il appartient à l’autorité hiérarchique de porter une appréciation individuelle sur la manière de servir de chaque agent et de proportionner cette appréciation à la notation. Dès lors, une notation qui est attribuée collectivement, par grade, est illégale (CE. SSR. 24 novembre 1989, Garde des Sceaux c. Hernandez, n° 72615, mentionnée aux tables).

De plus, l’administration ne peut tenir compte que de la valeur professionnelle de l’agent, ce qui exclut la possibilité de tenir compte son ancienneté dans le grade (CE. SSR. 16 mai 2007, Hospices civils de Lyon, n° 284549, mentionnée aux tables).

En revanche, outre la qualité du travail de l’agent et son comportement, la valeur professionnelle recouvre :

  • L’appréciation comparée des mérites de l’agent et de ses collègues. Ce qui signifie que les mérites des autres collègues peuvent intervenir dans l’appréciation (CE. SSR. 24 juin 1992, Mme Guillemot, n° 99180, mentionnée aux tables).
  • Les manquements à la discipline, sans que cela constitue une sanction (CE 23 février 2000, Ministre de l’éducation nationale c. Mlle Collombat, n° 185134). Par conséquent, une notation peut difficilement être requalifiée en sanction déguisée. En effet, dans la mesure où il est possible de tenir compte de manquements à la discipline (même non-sanctionnés) pour fixer une notation, l’on ne voit pas dans quelles hypothèses une notation pourrait être requalifiée.
  • Les éventuelles difficultés relationnelles rencontrées par l’agent (CE. SSR. 28 juillet 1995, Ministre des affaires sociales c. M. Richaud, n° 133568).

C’est donc selon ces principes que le juge contrôle la notation (cote numérique et appréciation littérale) qui lui est soumise.

 

Juin 2017

Voir l'article en PDF : Comment contester sa notation ?Comment contester sa notation ? (100.98 Ko)

Voir l'article sur Légavox : https://www.legavox.fr/blog/me-bruno-roze/comment-contester-notation-evaluation-professionnelle-23406.htm

Commentaires (6)

Anthonygob
Many thanks to you for support. I should.
AndrewFiz
It is remarkable, rather amusing idea
Alberticomi
  • 3. Alberticomi (site web) | 16/01/2022
Yes, really. It was and with me. Let's discuss this question.
ChesterSweex
  • 4. ChesterSweex (site web) | 16/01/2022
Yes, happens...
contactfkkeno
  • 5. contactfkkeno (site web) | 12/12/2021
Dear Madame, Dear Sirs!

Sending newsletters via forms of Your offers into the "Contact us" section to the sites of firms via all domain zones of the world.

website =» xn----7sbb1bbndheurc1a.xn--p1ai

WHAT IS THE MAILING OF INTERNET RESOURCES BY FEEDBACK FORMS?
This is a type of mailing using the contact forms that are located in the feedback section of the website and filled by our software automatically with a rate of a few thousand feedback forms per 1 minute, while the alphabetic and numeric code from the pictures (captcha) is also solved.
After that, the letters including your cooperation offers are sent to the electronic addresses of organisations.
When sending mailing by contact contact forms, it turns out that each website sends an e-mail “to itself” and, therefore, all e-mails arrive in the inbox folder of the exact mailbox in which the company is ready to receive the correspondent emails.

Unique Trade Offer:
Fast one hundred percent informing of firms and site owners about new business offers.
Search of new customers that other types of advertisements cannot find.

THE MAIN AIM:
Finding customers that cannot be found through other types of advertisements.

Benefits:
1.one hundred % delivery of commercial messages.
2.Increase of the customer base.
3. Increase of the market share.
4.Mailings based on topics and regionality.
5. Sending e-mails to directors.
6. Supply/demand analysis.
7. Conducting marketing campaigns.
8. Conducting surveys and studying public opinion.
9. Fast notofication.
10. Price.
11. Entering the markets of other countries.

Our competitive advantages:
1.When sending mailing by feedback forms, all e-mails arrive in the inbox. When sending e-newsletters, this can reach up to 5 percent.

2.When sending mailing by contact forms it is possible to send a few million letters per 24 hours to inbox folders. When sending e-newsletters a few thousands arrive in the inboxes, the rest often either are not delivered or fill the spam folder.

3. When sending mailing by feedback forms a letter does not get blocked by mail systems because it is sent from different websites. When sending mass e-mails it is possible to send a few thousands of those but nevertheless all the IP addresses from which the mailing is sent will be blocked.

4. When sending mailing by contact forms the very little amount of macros is used to form text and headings of the letter. When sending mass e-mails, it is necessary to use «macros» (synonyms) for each word and create ten thousand different headings.

5. A lot of firms deliberatelly hide their electronic address and only leave a contact form for contacting with them.

6. When sending e-mail newsletters, your cooperation offer can be delivered to every employee of the company, (which causes discontent) compared to mailing by feedback forms where the letter is received at the e-mail specifically set up for business offers.

7.Fifty % of corporate emails are placed on free mail servers, they are badly "searchable" by email, but when sending mailing by contact forms through these mail servers, all letters are 100% delivered to the recipients.

8. Only 30%-40% of firms get into the directories within several years, and all the rest are already located in our VOIS databases and are waiting for your commercial offers.
Thus that mailboxes of companies from directories are filled with spam, and therefore they will not have such result as when sending mailing by feedback forms using our always new WHOIS databases.

9. Any kind of stop words in the body or headings of the letter can be sent through contact forms. When sending e-newsletters, such letters either do not reach the recipient or arrive in junk.
The list of stop words of mail systems includes almost all words and phrases that encourage recipients to take active actions.

Application:

1. Expanding the customer base.
2. Quick informing of marketplaces about new business offers.
3. Informing directors.
4.demand analysis.
5. Conducting tenders.
6.Conducting marketing campaigns.
7.Studying public opinion and conducting surveys.
8. Searching for clients in international markets.

Reasons for ordering this service:

1. one hundred percent delivery of your messages and business offers to millions of companies around all countries in the world.
Every website sends a message to itself so all filters of mails are bypassed.

2.Mailing by feedback forms is an great way in in terms of conducting various researches of marketing, surveys and studies of public opinion on differentdirection and type of activity.
When sending mailing by feedback forms, you will definitely know that your letter has been delivered to 100-percent of users of your service and product and if a service or product is "poorly promoted", then the potential issue lies in other things, for example in price.
At the same time, within seven days you will see real demand for your services and products, you will not need to spend money on renting premises and other more time-consuming and expensive marketing events.

3.Mailing by contact forms is the quickest and the most economical way to get your product or service to the international markets.

4. Mailing by contact forms is an excellent tool for conducting all sorts of tenders.

5.Weekly update of the databases, as more than 150,000 new websites, appear all over the globe daily, and you, get potentially new clients.

6. Full geographical coverage for all countries of the globe.

7. We offer customers that are not available through other advertisement.
When sending mailing by feedback forms, you will be able to get to that part of your potential customers, that are impossible to find in automatic mode in another way.
For instance, you will be able to send a commercial offer to those potential clients that were earlier out of reach due to filters of mail systems while sending bulk e-mails.
In the markets, there is a unusual situation: firms in the directories are actually spammed with all sorts of business offers while very little e-mails are sent to the rest.

8. Unique technique of decrypting the captcha.
There are services for decrypting numeric and alphabetic code (captcha/CAPTCHA). It costs a dollar to solve 1000 captchas.
It turns out that, processing a million Internet resources the robot decodes 1 million CAPTCHAs, which costs 1000 dollars only to decrypt captcha/CAPTCHA, and we provide this free of charge for you!

9. By ordering mailing by contact forms, you are promoting your product or service not to separate individuals, but to organisations, for example domain zone .com, where more than 150 million commercial businesses from all countries are accumulated (we have samples of them from all international zones for every country).

10. Mailing by contact forms is also a type of SMS mailing
Mailbox that is linked to the contact form is the main e-mail address of companies through which applications and cooperation offers are sent. This mail is also set up for phones as it is necessary to respond to the messages fast so as not to misplace the order or the relevance of the cooperation offer.

11. The database of countries also includes all joint organisations from all countries of the world working with or closely related to this country, for example, national communities and diasporas.
Ban, sanctions of mail systems and search engines?
These mailings are an alternative to sending mass e-mails, therefore search sanctions and "BAN" do not apply to them.
The mail system delivers the data of letters to the inbox folder, as it passes through the "warm communication channel" from the new IP address of the internet resource to the corporate email of the same site.
Simply speaking, these mailings "live in emails" and filters of mail systems do not react to them, because mails have a great level of trust in communication channels between internet resources and corporate emails.

OUR DATABASES:
You can buy our databases separately from the mailing by sending us a message by contact form.

MORE THAN 2000 WHOIS DATABASES BY DOMAIN ZONES AND COUNTRIES OF THE WHOLE WORLD.

COLLECTIONS OF DATABASES BY THE MAIN CONTINENTS OF THE WORLD.

SELECTIONS OF DATABASES BY THE MAIN WORLD LANGUAGES.

SELECTIONS OF DATABASES BY THE MAIN CMS.

SELECTIONS BY THE MAIN COUNTRIES.

HOW TO MAKE AN ORDER FOR MAILING BY CONTACT FORMS:
The simplest text of the message + a few headings, the main goal is to interest the client, and they will read the rest on your website.
Most likely, all ads on your subject are already on the networks, enter the necessary search requests and choose the most relevant ones.
The headings are substituted one after another from .txt file.
Only text messages are sent, links are inserted without problems, they are all "clickable". If the client needs pictures or more detailed information, then you should forward the future customer to visit your website.

In the letter:
Text without pictures, since pictures do not pass through the contact form.
Your contact details:
Site address:

Fields to fill in:
Name:
Country:
City:
Internet resource:
Several headings:
E-mail for automatic responces:

website =» xn----7sbb1bbndheurc1a.xn--p1ai
Price List =» xn----7sbb1bbndheurc1a.xn--p1ai/en/price/
ecoaburl
https://eco-corporation.ru - Септик для дома постоянного проживания

Обеспечиваем лучший завершающий результат
Дабы не ошибиться с выбором, рекомендуется учитывать характеристики самого дачи (либо коттеджа), габариты участка земли.
Максимальное внимание к клиенту
Всем известно, что профессионализм - это сегодня наиболее важное
Септики - это несложная сборка с специфической конструкцией перелива, фильтрации и сложной электроникой

Ajouter un commentaire